Tous les articles par afps

Palestine en Vie – Palestine en Vue

Les groupes savoyards de l’ASSOCIATION France Palestine Solidarité
en collaboration avec Pays de Savoie solidaires
et en partenariat avec Malraux La base Ciné Malraux et Forum-Cinémas
vous invitent à Chambéry

Du 31 Août – 17 Septembre Galerie d’exposition Nord – Malraux Scène Nationale
HORAIRES : MARDI JEUDI VENDREDI 13h-18h MERCREDI 10h-18h SAMEDI 14h-18h
Exposition “La liberté commence ici”réalisée en 2018 par Joss Dray (reporter-photographe qui aime se définir comme « photographe de la résistance »), avec une vingtaine d’habitants du camp de réfugiés de Jénine, âgés de 14 à 48 ans qui nous révèlent, en textes et en images, leur vie de tous les jours. Vernissage en présence de la photographe le 7 Septembre à 18h30

Mardi 14 Septembre
18h Scène Ouverte La Base
Visio-conférence en direct du camp de réfugiés de Jénine avec Najet ABU GUTNA, coordinatrice francophone de la «maison chaleureuse» (lieu d’accueil et d’accompagnement éducatif pour des enfants défavorisés, soutenu par les groupes AFPS de Savoie et Pays de Savoie Solidaires ) et avec des habitants co-auteurs des écrits de l’exposition.
A partir de 19h Restauration orientale au restaurant de La Base

A 20h30- Spectacle vivant “TAHA” Ciné Malraux à La BasePièce de théâtre de Amer Hlehel jouée par l’acteur Sylvain MACHACqui nous raconte l’histoire du poète Taha Muhammad Ali qui ne reconnaît plus la terre dont il a été chassé dans son enfance en 1948. Un texte d’une grande intensité émotionnelle. Réservation conseillée par mail sur afps.chambery@gmail.com en envoyant le document rempli: Reservations-Palestine-en-Vie.pdf
Prix d’entrée : 12 euros – Tarif réduit 10 euros pour les adhérents AFPS ou de LA BASE

Lundi 27 Septembre- 20h 30 au cinéma l’ASTREE dans le cadre du festival ERAP
Le Film : 200 mètres un road movie qui illustre le quotidien des palestiniens face au mur de séparation israélien. Le film sera suivi d’un débat en présence du réalisateur Ameen Nayfeh. Ce film introduira le festival du film palestinien qui se déroulera du 8 au 10 octobre.


Rassemblement à Albertville, 22 mai 2021

150 personnes étaient présentes samedi matin devant la Sous-Préfecture d’Albertville pour soutenir le peuple Palestinien après ces onze jours de carnage à Gaza qui ne résolvent en rien la situation dramatique de cette Palestine, situation qui perdure depuis un siècle, le début du mandat britannique relayé par l’état sioniste israélien.
De nombreuses prises de parole au cours de ce rassemblement sous l’affiche: “VOTRE SILENCE NOUS TUE”.
– Lecture du dernier message de Ziad Médoukh avant l’annonce du cessez-le-feu: “En direct de Gaza”
– Evocation de la jeunesse palestinienne au travers d’un témoignage sur les jeunes rencontrés en Cisjordanie, à Jérusalem et en Palestine 48.
– Rappel de la position honteuse et inique des gouvernants français qui se permettent de rappeler uniquement la légitime défense d’Israël.
– La demande d’une jeune femme aux communautés magrébine et turque d’être davantage présentes et solidaires lors des manifestations en faveur de ce peuple meurtri.
– Un chirurgien albertvillois, d’origine syrienne, rappelle la centralité de la question palestinienne.
– Soutien à Georges Ibrahim Abdallah, prisonnier politique en France depuis 1987 (34 ans), libérable depuis 1999, toujours détenu à Lannemezan.
Ci-dessous l’article du Dauphiné Libéré de ce dimanche (“public clairsemé”… est-il écrit. 150 personnes, comptées précisément: un nombre encourageant pour Albertville).