Archives pour la catégorie Témoignages

Témoignages

Projection Enfances Volées à Salins-Fontaine

Quinze personnes.
Quinze personnes attentives et émues…
Enfances volées en effet par cette violence au quotidien…  l’armée israélienne omniprésente…
Des enfants dont l’espace mental est occupé par une tension intense, des menaces et des contraintes…
Quinze personnes stupéfaites …
« Personne ne parle de tout ça! Pourquoi les médias se taisent? »
Quinze personnes généreuses…Encore une soirée riche en contacts

CCFD-TERRE SOLIDAIRE : TEMOIGNAGE DE RIMAA, PALESTINIENNE DE RAMALLAH

Après Annecy et Chambéry, Rimaa Younis , directrice de l’association ADEL (Association pour le développement de l’économie locale), sera à Albertville (Maison communale du Parc) le jeudi 30 mars à 19h30.

Elle présentera les réalisations et les projets en cours dans le but de développer l’agro-écologie, le commerce de proximité…autour de Ramallah.

A Chambéry le 13 mars puis à Frontenex le 14

Basem et Ahmed, élus Palestiniens de Bil’in, ont témoigné.

Le village de Bil’in, près de Ramallah, est devenu l’un des symboles de la protestation pacifique face à l’armée israélienne.

Basem et Ahmed étaient en Savoie Lundi 13  Chambéry et Mardi 14 mars  Frontenex accueillis par l’Association France Palestine Solidarité. Merci à la paroisse de Frontenex  de nous avoir ouvert ses portes pour l’occasion!

Ils ont expliqué concrètement comment le Mur érigé par les israéliens coupe le village et les prive de terres. Des images douloureuses ont montré l’inégalité du conflit: un rameau d’olivier, des drapeaux, des slogans, … en face des jeeps, des soldats, des grenades, des tirs, des victimes!  Ahmed a perdu un frère et une sœur lors de ces manifestations pacifiques en revendiquant les terres volées!

Marseille, Vendres, Lunel, Miramas, Narbonne, Nîmes, Béziers, Avignon…. un programme chargé, des rencontres chaleureuses.

En première partie, le documentaire « Enfances Volées » a permis de sensibiliser le public à l’ambiance particulièrement lourde et obsédante ressentie quotidiennement par les Palestiniens due à l’omniprésence de l’armée israélienne et des colons. Quel impact sur le psychisme des enfants qui n’ont rien connu d’autre?

Chambéry, Albertville, des salles pleines, des échanges, de la générosité, des témoignages émouvants… des découvertes aussi…

28 mars Rencontre Association ADEL par le CCFD-Terre Solidaire

Le CCFD-Terre Solidaire vous donne rendez-vous à une soirée de rencontre à Chambéry

Mardi 28 Mars : soirée à Chambéry, à 20h, à la Maison du diocèse, 2 place Cardinal G Marie Garrone.

Rencontre avec Rimaa Younis Directrice de l’Association ADEL dont l’initiative est de développer un marché de producteurs locaux pour assurer la sécurité alimentaire des palestiniens à Ramallah et dans les territoires occupés de Cisjordanie. Télécharger la Plaquette Continuer la lecture de 28 mars Rencontre Association ADEL par le CCFD-Terre Solidaire 

Frontenex, le mardi 14 mars, 20h – Vu et Entendu – Salle des Sociétés , Rue Joseph Piquand

Enfances Volées, un documentaire de Danièle Laurier

Une soirée exceptionnelle puisque cette projection sera faite en présence de Ahmed et Basem, deux palestiniens originaires de Bil’In .
Bil’in est devenu un symbole de la résistance palestinienne non-violente; en effet depuis 12 ans chaque vendredi , les villageois manifestent contre la construction du mur de la colonisation qui a confisqué une grande partie de leurs terres.
Les deux invités ( Basem est le Papa de Adam , l’un des enfants qui figurent dans le montage) répondront aux questions du public et expliqueront concrètement leur vie quotidienne face à la situation israélo- palestinienne.

Vu et Entendu à la cantine bio d’Albertville

Jeudi 16 février

Un cadre fort agréable…

Une vingtaine de personnes étaient présentes pour voir et entendre le témoignage concernant la vie quotidienne des enfants palestiniens confrontés  aux violences de l’occupation israélienne.

Des gens informés, des visages nouveaux, beaucoup de remarques, de découvertes, de questions, de l’émotion aussi!

C’est autour d’une table bien garnie que la soirée s’est achevée…

Merci à chacun, merci Catherine, merci Farida et Myriam!

Soirée de témoignages à Masseube, un village du Gers

mail-masseubeLa Société des Amis du Cinéma Indépendant de Masseube nous a invités à présenter le film « Dans les collines au sud d’Hébron, des familles palestiniennes vivent dans des grottes » ainsi que le film de Mustapha Barghouthi, « Notre Histoire », vendredi 16 décembre, en partenariat avec l’Afps du Gers.
Le matin, à 9h, une quarantaine de lycéens de première et terminale du Lycée agricole St Christophe étaient les premiers à voir le film sur les collines du sud d’Hébron. Une rencontre avait eu lieu la veille avec leur professeur de français pour préparer l’intervention qui devait prendre en compte à la fois l’histoire, la situation actuelle en Palestine et le coté technique d’un film réalisé par un amateur, ces lycéens ayant choisi l’option cinéma. Seuls les deux premiers thèmes ont été abordés, la situation en Palestine occupant toute la partie après projection. Leur professeur d’Histoire-Géographie était présente lors de la présentation, de la projection et du débat : à l’issue de la séance, elle m’a précisé qu’au retour des vacances de Noël un travail approfondi aurait lieu avec les lycéens sur tout ce qui avait été dit et que cette façon de procéder intéressait davantage les élèves par rapport à une approche traditionnelle; le Proche Orient est au programme actuellement.
Réflexion d’un lycéen au cours de la discussion: Pour atténuer les horreurs que l’armée d’occupation fait vivre aux Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza, il a tenu à préciser qu’en Israël même, Palestiniens et Israéliens vivent en harmonie. Il a semblé découvrir avec consternation la situation d’apartheid subie par les Palestiniens de 48, considérés comme citoyens de seconde zone, après que plusieurs exemples aient été donnés sur l’accès différencié au logement, à l’emploi, au transport, à l’éducation, non écrit dans la loi mais effectif dans la vie quotidienne. Continuer la lecture de Soirée de témoignages à Masseube, un village du Gers 

Cheik Abu Saqr à Albertville le 18 novembre 2016

p108050070 personnes étaient présentes pour écouter Abu Sabr, bédouin emblématique de la Vallée du Jourdain. Après un bref rappel des accord d’Oslo (1994) qui prévoyaient le découpage temporaire (pour cinq ans) de la Cisjordanie en trois zones et en précisant que la Vallée du Jourdain se trouve dans la zone « C », administrée civilement et militairement par Israël, il a détaillé l’oppression quotidienne subie par les habitants de la part de l’armée israélienne qui ne cesse de les forcer à partir. La population est passée de 320 000 habitants en 1967 à 50 000 aujourd’hui. Continuer la lecture de Cheik Abu Saqr à Albertville le 18 novembre 2016