Archives pour la catégorie En Palestine

Annecy-Dimanche 14 janvier 17h – Rencontre avec Raed Abu Yussef

Annecy, Dimanche 14 janvier 2018 à 17h

Salle Yvette Martinet
15 avenue des Iles

Rencontre avec
Raed Abu Yussef
Un paysan palestinien au coeur de la résistance non violente

Association France Palestine Solidarité – 7 quai des Clarisses -74000 ANNECY

www.france-palestine.org Continuer la lecture de Annecy-Dimanche 14 janvier 17h – Rencontre avec Raed Abu Yussef 

Jérusalem: Arrêtons TRUMP – rassemblement à Chambéry lundi 18 décembre

Jérusalem: Arrêtons TRUMP !

Contre la force et le fait accompli, le droit et la solidarité avec le peuple palestinien , L’AFPS de Chambéry et le collectif Palestine vous propose de nous rassembler :
LUNDI 18 décembre 2017 à 17 heures devant les grilles de la Préfecture de Savoie à CHAMBERY

Le 6 décembre Donald Trump a annoncé sa décision de reconnaître officiellement Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël et d’y transférer l’ambassade des États-Unis
Cette décision unilatérale entérine la violation du droit international et des résolutions de l’ONU, qui interdisent l’annexion d’un territoire conquis par la force et qui reconnaissent la partie Est de Jérusalem comme capitale du futur État de Palestine.
Pour rappel, Il y a bientôt 70 ans Israël s’emparait de la partie Ouest de Jérusalem en violation du plan de partage décidé par l’ONU. Il y a 50 ans, il occupait la partie Est de Jérusalem avant de l’annexer et de prononcer la « réunification » de Jérusalem avant de la décréter « sa capitale éternelle, une et indivisible ».
En reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël, soucieux de conforter son électorat extrémiste, Donald Trump affiche publiquement son mépris du droit international et il affirme le soutien inconditionnel des États-Unis aux politiques de l’État d’Israël, cautionnant la violence de l’occupation, la colonisation galopante, les destructions, les arrestations, les déplacements forcés de population, l’annexion de territoires, le maintien de la population de Gaza sous un blocus inhumain, le refus du droit au retour des réfugiés. Il rejette toute approche de la question israélo-palestinienne fondée sur le droit.
La communauté internationale dont l’Union Européenne a, dans sa quasi-totalité, condamné cette décision. Contrairement au gouvernement israélien et ses relais aux États-Unis comme en France.
La France doit aujourd’hui prendre ses responsabilités et répondre à la force par le droit : elle doit sans plus attendre reconnaître l’État de Palestine dans les frontières d’avant juin 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.
Il faut en finir avec l’impunité d’Israël : la France et l’Union européenne doivent passer des paroles de condamnation de la colonisation de la Palestine aux actes et sanctionner Israël tant que cet État ne respectera pas le droit international. Force doit revenir au droit.
Les Palestiniens n’abandonneront pas leur souveraineté sur Jérusalem-Est. Cet été ils ont fait reculer Netanyahu qui entendait restreindre leur accès à l’Esplanade des mosquées. Aujourd’hui, toutes générations confondues, ils répondent à la provocation de Trump par une mobilisation populaire massive, réprimée violemment par l’armée d’occupation.
Contre la force et le fait accompli, le droit et la solidarité avec le peuple palestinien.
Collectif palestine : AFPS /LDH/ Mouvement de la Paix/NPA/ EELV/PCF/Alternatives et Autogestion, ensemble, PG, PCOF, UL CGT Chambéry

Continuer la lecture de Jérusalem: Arrêtons TRUMP – rassemblement à Chambéry lundi 18 décembre 

Des menaces sérieuses pèsent sur la Vallée du Jourdain

Israël est en train de planifier la destruction de deux villages situés au Nord de la Vallée du Jourdain.
Près de 300 habitants de Ein El Hilwe et Al Maleh sont menacés. Des avis de destructions, placés à proximité des communautés les avertissent… Des drones circulent et repèrent autour d’eux…

La situation est critique. Ces populations vivent là depuis des siècles…Les forces d’occupation israéliennes les privent d’eau, d’électricité, de routes ,de soins médicaux, d’éducation. L’épuration ethnique est en marche.

Lire les détails d’Haaretz http://www.france-palestine.org/L-armee-israelienne-se-prepare-a-demolir-des-centaines-de-maisons-dans-le-Nord

(Traduction Danièle Laurier)

Conférence Jeudi 16 Novembre : Les citoyens bédouins arabes ont ils encore une place dans le Néguev?

l’AFPS de Chambéry a le plaisir de vous présenter

Khalil ADAMOUR
Directeur du Centre Alhuquq, association au profit des citoyens bédouins,

dans une conférence sur le thème :
Les citoyens bédouins arabes ont ils encore une place dans le Néguev?

Jeudi 16 Novembre 2017 – Salle JB CARRON – Quartier du Biollay -119 place René Vair.

Programme :
Rendez-vous à 19H, avec une soupe « orientale » proposée à 5 €
Et à 20H, commencera la conférence.
Suite au débat, les échanges se poursuivront autour d’un thé convivial où vous seront proposés différents desserts cuisinés.

Libérez Issa Amro

Issa Amro est un militant palestinien appartenant au mouvement palestinien « Youth against settlement » (Jeunes Contre les Colonies à al-Khalil/Hébron).
Au cours de notre dernier voyage en Palestine, nous avions discuté avec des jeunes de ce mouvement à Hébron, à l’occasion d’une rencontre organisée par le responsable de l’antenne du ministère palestinien contre le mur et les colonies.
Il vient d’être arrêté par l’autorité palestinienne dans le cadre du nouveau décret pris par M.Abbas sur « la criminalité électronique »!!!
Amro dénonce l’arrestation du journaliste palestinien Qawasmeh, pour des propos critiques vis à vis de M.Abbas….
Une pétition à signer: http://www.yashebron.org/free_issa_from_pa_arrest

Continuer la lecture de Libérez Issa Amro 

Camp d’été « Tala 4 » à Jénin

Sur cette terre les Enfants vivront

Najet est Palestinienne, elle vit dans le Camp de réfugiés de Jenin. Elle est l’une des organisatrices des camps d’été « Tala » depuis 2014 et de l’action « Maison chaude » en faveur de 30 enfants en grande difficulté.
Régulièrement, elle nous fait part des activités réalisées par le Centre des Femmes. Photos et messages témoignent. Elle fait l’effort de s’exprimer en français. Nous laissons tel quel le premier message, pour une meilleure compréhension, nous avons repris les messages suivants.
Message reçu de Najet le 12 juillet 2017, du camp de réfugiés de Jenin, après l’assassinat de deux jeunes Palestiniens de 17 et 20 ans par l’armée israélienne. (Voir le document complet)

Fête des mères à Ramallah

Chers amis,

Voici quelques nouvelles de la fête des Mères célébrée avec les femmes de l’atelier de broderie comme chaque année.

En Palestine, cette fête se célèbre le 21 Mars avec le printemps. Nous avons donc fixé deux matinées, le 18 et le 20 Mars,  pour y accueillir les 250 femmes, brodeuses et couturières. Seulement 150 ont pu venir, les autres n’ayant pas pu nous rejoindre pour diverses circonstances, ou  quelques unes n’ayant pas reçu l’invitation à temps…

Apres un mot de bienvenue,  biscuits et jus de fruit ont été offerts. Continuer la lecture de Fête des mères à Ramallah 

28 mars Rencontre Association ADEL par le CCFD-Terre Solidaire

Le CCFD-Terre Solidaire vous donne rendez-vous à une soirée de rencontre à Chambéry

Mardi 28 Mars : soirée à Chambéry, à 20h, à la Maison du diocèse, 2 place Cardinal G Marie Garrone.

Rencontre avec Rimaa Younis Directrice de l’Association ADEL dont l’initiative est de développer un marché de producteurs locaux pour assurer la sécurité alimentaire des palestiniens à Ramallah et dans les territoires occupés de Cisjordanie. Télécharger la Plaquette Continuer la lecture de 28 mars Rencontre Association ADEL par le CCFD-Terre Solidaire 

Compte rendu 13 mars : enfances volées

Une cinquantaine de participants se sont retrouvés à la maison des associations de Chambéry pour une soirée en lien avec l’AFPS d’Albertville, le thème de la soirée est :

ENFANCES VOLEES

1° partie : projection d’un film « Enfances volées » : séries de témoignages d’enfants, photos et films pris lors des 6 années de voyage en Palestine par l’AFPS d’Albertville.

On voit et on entend les enfants palestiniens (entre 5 et 12 ans) confrontés dans leur propre vie à des évènements violents qui concernent leurs parents, leur habitat, leur école (quand ils en ont une !) ; la violence des soldats israéliens, les peurs qu’ils ne comprennent pas, l’insécurité et l’abandon .. (la prison pour une fille de 12ans, arrêtée sur la chemin de l’école… la destruction du campement où vivait un tout petit avec ses parents, ils s’abritent sous une bâche …le lendemain on vient leur arracher !…)résultats : perte de repères et traces indélébiles dans l’esprit de ces enfants, ils mettront longtemps à retrouver une vie d’enfant !!

On apprend que 340 enfants ont déjà été prisonniers d’Israël sans autre raison que semer la peur, faire fuir les gens de leur terre. Avec ces témoignages très émouvants, on comprend que la santé mentale de ces enfants est durement touchée.

2° partie : témoignages de ce que vivent les familles palestiniennes au quotidien : pas de liberté pour se déplacer, pour cultiver les oliviers ou des parcelles de terrain, difficulté de se procurer de l’eau (l’eau est détournée vers Israël et livrée sous paiement pour les camps qui en manquent)

Projection d’un film sur la résistance pacifique : les palestiniens de Bil’in sont encouragés par Bassem à résister pacifiquement, à chaque manifestation où ils se trouvent devant l’armée à l’entrée de leur village : « nous n’avons pas de cailloux .. respectez nous ! nous n’avons que nos drapeaux … » Bassem cherche le dialogue en s’opposant aux armes qui lui font face … il finira par être tué .. laissant le village dans un grand désarroi. Les images de violence sont bouleversantes …

Après le film, un débat très riche s’instaure entre les 2 amis palestiniens et les participants à cette soirée …. Que faire ? que penser ? il en ressort que nous devons : 1 nous informer (comme ce soir) 2 voyager en Palestine pour rencontrer les palestiniens sur place, 3 continuer à boycotter les produits d’Israël cultivés sur le sol palestinien.

Merci à l’AFPS et à Bassem et Ahmed pour cette soirée très riche !!

Le château d’eau de Khuzaa à GAZA

A la suite d’un voyage de membres de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) à Gaza (Pierre Stambul et Sarah Katz) au premier semestre 2016, la construction d’un château d’eau dans le village de Khuzaa a été décidé, à la lisière de la barrière de « sécurité » avec Israël. Depuis le 22 décembre 2016, il est  opérationnel. Les nombreuses coupures de courant entravaient auparavant le pompage et l’arrosage des cultures aux moments propices. Le château d’eau permet de stocker l’eau et de réguler convenablement l’arrosage. L’Afps d’Albertville a participé à hauteur de 1000€ au financement de ce projet d’une valeur de 21500€.