Dans la région de Tubas

Le 14 janvier 2016, à 6 heures du matin, les forces armées israéliennes d’occupation sont entrées avec 12 jeeps et 2 bulldozers dans la région de Tubas et ont détruit 4 abris pour animaux et une citerne d’eau.

En décembre 2015, l’armée avait exigé la démolition de ces abris en demandant aux propriétaires de remettre cette terre dans l’état d’avant ces constructions, ceci dans un délai de 45 jours.

Pendant que la Cour examinait ce cas et avant que la date butoir ne soit atteinte, les soldats ont pénétré violemment cette zone et ont détruit les installations. Ali Amabusi et Mahmoud Alidib Mashamani tous les deux habitants de Tubas sont les propriétaires de deux des quatre abris.

Les forces militaires israéliennes  affirment que cette zone est une zone militaire fermée alors que la loi ne les autorise pas à entrer dans Tubas et de démolir les constructions, en effet, cette région est en zone A, donc sous le seul contrôle des Autorités Palestiniennes.

De plus, ce matin, encore, ils ont détruit une citerne d’eau qui distribuait l’eau dans le village de Yarza. Cette destruction prive 1000 personnes d’eau ainsi que les installations agricoles et les cultures. L’agriculture étant leur principales activité économique.

La citerne d’eau a été installée avec l’aide le « Solidarité Chrétienne Italienne »  et l’action de volontaires de Jordan Valley Solidarity en 2012- 2013. Elle devait contribuer au développement de la région en permettant à la population qui n’avait pas accès à l’eau de pratiquer élevage et agriculture.

L’eau provenait de Tubas et Alibkia par des canalisations vers le village de Yarza … ces canalisations avaient déjà été détruites par l’armée israélienne il y a 8 mois.

Rachid Khudairy

Coordinateur de Jordan Valley Solidarity Campaign .

(Traduit de l’anglais par Danièle Laurier)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *