MOBILISATION GÉNÉRALE pour la liberté d’expression et le droit au boycott

AUX GROUPES LOCAUX

Chers amis,
La situation est cruciale et nous entrons dans une
bataille décisive.
Pour le soutien à nos camarades condamnés de Mulhouse qui vont déposer un recours à la CEDH, bien sûr.
Mais aussi parce que la bataille est en train de s’intensifier : Israël a créé un département ministériel doté d’un énorme budget pour attaquer la liberté d’expression et le droit au boycott, voir par exemple le récent article de Libé.
Et à Paris, un test grandeur nature est en cours pour tenter de faire adopter un vœu contre toute action de boycott de produits israéliens.
C’est maintenant qu’il faut faire barrage !
Notre pétition vient de dépasser 8000 signatures, ce qui est encore bien trop peu par rapport à l’enjeu. Elle doit maintenant décoller, devenir « virale », battre des records. Vous trouverez ci-dessous un court message de mobilisation qui reprend le texte de la pétition et que vous pouvez reproduire et adapter librement.
Diffusez, rediffusez à vos adhérents et à tous vos contacts. Mobilisez tous vos alliés locaux. Il faut plusieurs messages pour que ce soit efficace.
Utilisez la pétition papier,
organisez des séances de signatures sur la voie publique, et rentrez les adresses e-mails sur le site de la pétition, cela marche !
Et en parallèle, si vous en avez la possibilité, mobilisez vos élus et les personnalités que vous connaissez pour faire signer l’appel à l’origine de la pétition, et faites-nous connaître .
Avec le Bureau National, lui-même mobilisé en permanence sur ce combat,
je compte sur la mobilisation de chacun d’entre vous et sur chaque Groupe Local de l’AFPS !
Bien amicalement,
Taoufiq Tahani
Président de l’AFPS

Signez et partagez la pétition
 
Boycott : Liberté pour l’action citoyenne
http://www.avaaz.org/liberte_boycott

à M. François Hollande, Président de la République, et au gouvernement français.

Qu’il s’agisse d’Israël ou de tout autre pays, que je le pratique ou non, l’appel au boycott est une action citoyenne pour obtenir l’application du droit.
En France, des militants ont été poursuivis ou même condamnés pour cela, nous ne l’acceptons pas.
Nous vous demandons de rejeter tous les amalgames, de respecter la liberté d’action citoyenne, et d’abroger au plus vite les circulaires qui demandent aux procureurs de poursuivre les militants.
Et si vous persistez, poursuivez-nous tous !

Liberté d' expression !!


Signez et partagez la pétition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *