Se rassembler sans se ressembler

Maison chaudeJudaïsme, Islam et Christianisme se rassemblent dans la Solidarité, un exemple d’oecuménisme.

L’Union Juive pour la Paix, l’Union des Associations Musulmanes de l’Orléanais et la Communauté Cistercienne des moines de Tamié participent au financement d’une action d’aide et de soutien à des enfants du Camp de Réfugiés de Jenin.
L’idée est née d’une rencontre entre Najet Abu Gutna femme engagée du Camp de réfugiés de Jenin et l’Association France Palestine Solidarité d’Albertville.
« La Maison Chaude », une action prudemment menée qui permet d’aider et soutenir 30 enfants en difficulté scolaire et psychologique vivant dans le Camp de Réfugiés de Jenin en Palestine.
Un endroit où la vie est particulièrement difficile pour une population de 17000 habitants vivant sur 0,5 km2. Chômage, environnement sinistre, éducation précaire et une violence quotidienne subie par les interventions nocturnes ,fréquentes des soldats de l’armée d’occupation israélienne. Depuis septembre 2015, 30 enfants du Camp de Réfugiés de Jenin sont accueillis, après la classe, vers 14h .
Ils partagent alors un repas équilibré, puis sont pris en charge par des professionnels qui les aident dans leur scolarité difficile et surtout leur apportent un soutien psychologique. Cela dans une ambiance chaleureuse agrémentée par des activités ludiques.
Evidemment, cette action a un coût : environ 2000 euros par mois.
Les deux associations ont dû trouver des partenaires pour mener à bien cette action.
Aux trois associations religieuses citées au début, se sont joints des groupes locaux AFPS, des associations, le Conseil départemental de Savoie, des particuliers, et cette générosité a permis le financement de cette intervention pour l’année scolaire 2015-2016. A nous d’en assurer sa pérennité!
Danièle Laurier, le 8 mai 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *