L’été meurtrier

image (4)_1image (5)

Karf Kaddum 

Vendredi 15 juillet, Vendredi 22 juillet, Vendredi 29 juillet, Vendredi 5 août,
Chaque semaine, le témoignage d’un peuple qui, inlassablement résiste. Chaque semaine des blessés, des cas de suffocation, des hospitalisations …
Chaque semaine, la lutte continue, la détermination face à l’occupant est sans faille!
Vendredi 12 août .
Une série d’agressions. L’armée israélienne attaque, à plusieurs reprises la population du village. Ils s’en sont pris aux installations électriques , ils  ont détruit deux conduites d’eau importantes pour l’alimentation du village.
Samedi 13
Ce fut la mosquée qui fut visée, les gaz lacrymogènes ont provoqué des suffocations…
Dans la nuit du 17août, l’armée est entrée dans le village en lançant des grenades.
Farah, fillette de 4 mois a dû être conduite à l’hôpital. (Farah , en arabe signifie « bonheur » ! Cette joie lui est volée très tôt par Israël)
La même nuit, Salah, 22 ans a été arrêté dans une embuscade.

D’autres témoignages…

Le 8 août , des habitants de Fassayel, Giftlik, Tubas sont victimes eux aussi d’attaques : jeeps, bulldozers de l’armée israélienne détruisent tôt le matin les installations agricoles, les conduites d’eau, les habitations.
Le 9 août , c’est le tour de Umm Al Kher , camp bédouin voisin proche de la colonie de Karmel qui voit pour la 8ème fois , ses installations détruites.
Sushyia village bédouin est lui aussi menacé de destruction…
Le 16 août, Mohammed Abou Hashah , 17 ans, est mort après avoir été atteint par une balle dans la poitrine lors de heurts dans le camp de réfugiés de Fawwar (au sud d’Hébron )Camp de réfugiés Fawwar

Bonnes vacances!

Danièle Laurier, le 17/08/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *